1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer>

L'UFAR forme des spécialistes au sein de quatre facultés :

Droit

droit1
...carrières judiciaires et administratives...

Finances

gestion1
...…banque et assurance ...

Gestion

gestion1
...gestion comptable et financière ...

Marketing

commerce1
...commerciales et marketing...

Annonce

Résultats récapitulatifs du concours d'entrée

 

Faculté de Droit

Faculté de Marketing

Faculté de Gestion

Faculté de Finances


Concours de recrutement des enseignants

La Fondation « Université Française en Arménie » (UFAR) organise un concours pour la sélection des enseignants. Le matière est présentée ci-dessous.

Le concours se déroulera par 2 étapes.

La 1ère étape comprend la présentation des documents.

Conformément à la Procédure de recrutement des enseignants de l’UFAR, les participants au concours doivent déposer leur candidature, présentant les documents suivants :

  • Le CV en arménien et en français ou en anglais,
  • Les copies du Diplôme d’Enseignement supérieur, du titre scientifique ou du certificat de grade scientifique,
  • Le projet du plan du cours de la matière d’après le format ci-joint.
  • La liste des œuvres scientifiques publiées,
  • Une liste des questions de cours et /ou des cas pratiques susceptibles d’être présentés pendant l’examen écrit.

Lors de la 2ème étape, les candidats choisis passeront un entretien avec le jury.

Les documents doivent être envoyés à l’adresse électronique job@ufar.am, avant le 29 août 2016, précisant dans le courriel les noms des matières pour lesquelles vous présentez votre candidature.

Ne seront contactés que les candidats choisis pour l’entretien.

 


SUR LA BOURSE DE DOCTORAT DE LA FONDATION <<UNIVERSITÉ FRANCAISE EN ARMÉNIE>>

 


Nom : BOURSE DE DOCTORAT
Facultés : Droit - Marketing - Gestion
Durée : 3 ans, à partir du septembre 2016
Langue de rédaction de thèse : Français
Lieu de la thèse : UFAR, Arménie
Lieu de la soutenance : France

Organisation du doctorat :

1. Le doctorant est inscrit en thèse à l’université Jean-Moulin Lyon 3 ou dans une autre université partenaire française, sous la responsabilité d’un directeur de thèse français. L’UFAR désigne en son sein un référent ci-après appelé co-directeur, dont la mission est l’encadrement au quotidien du doctorant.
2. Le doctorant est officiellement rattaché à l’institut de recherche de son directeur de thèse. Il y fait et publie ses recherches, bénéficie de toutes les ressources scientifiques ainsi mises à disposition par l’université partenaire française.
3. Le doctorant se déplace dans l’université partenaire française près de 2 mois par an, en continu, pour travailler avec son directeur de thèse, participer aux travaux de recherche et de publication de l’institut.
4. Le reste du temps le doctorant travaille sur sa problématique doctorale en permanence à l’UFAR. Il est de plus intégré au processus pédagogique, comme enseignant, mais aussi participe à des projets notamment pour les doctorants en droit juristes en préparant les équipes pour les plaidoiries.
5. Pour les activités mentionnées au point 4, le doctorant se trouve sous la direction générale de l’administration de l’UFAR et la direction directe du responsable pédagogique (doyen) de la faculté concernée.

Montant de la bourse :

6. Le  doctorant reçoit une bourse annuelle d'environ 2,2 millions AMD (fonction des financements mobilisés sur son sujet de thèse) et versée mensuellement.
7. La bourse vise à assurer la présence à temps plein du doctorant à l’UFAR afin de lui fournir le temps nécessaire et suffisant pour travailler sur son sujet de thèse et le conduire à terme dans un délai de 3 ans.
8. La bourse est offerte par des fonds extérieurs alloués par des organisations partenaires.
9. L'organisation qui offre la bourse peut, avec l’accord de l’UFAR, coopérer avec le doctorant pendant la période de la préparation de la thèse, y compris en lui proposant des recherches distinctes restant néanmoins dans le cadre du sujet et un stage dans l’organisation.

Les obligations du doctorant :


10. Finir et soutenir la thèse en 3 ans,
11. S’engager, pendant la durée de la thèse, à être présent en permanence à l’UFAR, en soutenant l’activité pédagogique et de recherche de la chaire,
12. S’engager à réaliser et à publier le résultat de ses travaux de recherches, outre la thèse,
13. Coopérer avec son directeur de thèse français et son co-directeur de l’UFAR,
14. Enseigner environ 60 heures au cours de la seconde et la troisième année de sa thèse à l’UFAR, pour lesquelles l’UFAR versera une rémunération complémentaire au montant mensuel de la bourse attribuée,
15. S’engager à s’acquitter des droits d’inscription annuels en doctorat dans l’université française partenaire (approximativement 400 euros),
16. S’engager à enseigner à l’UFAR pendant 3 années académiques à compter de date de la soutenance de sa thèse,
17. L’UFAR et le doctorant signeront un contrat mentionnant les droits et les obligations des parties.

Les obligations de l’UFAR :


18. L’UFAR met à disposition des doctorants un bureau dédié,
19. L’UFAR organise le rattachement des doctorants à l’université partenaire de France, le soutien professionnel dans le processus de préparation de la thèse.
20. L’UFAR prend à sa charge un montant forfaitaire de 2000 € par an alloué à l’étudiant pour couvrir ses frais de transport et d’hébergement relatif son séjour de 2 mois consécutifs en France.

Les domaines et sujets des thèses de doctorat en Droit à pourvoir pour l’année 2016 :


21. Droit de la santé – directeur de thèse M. Guillaume Rousset, Université Jean-Moulin Lyon 3 financée par l’Union des avocats francophones de l’Arménie
Sujets :

  • La gestation pour autrui : analyse croisée des droits français et arménien
  • La contrefaçon de médicaments : analyse croisée des droits français et arménien

22. Droit constitutionnel - directeur de thèse Mme Marie-Elisabeth Bodoin Université Clermont-Auvergne financée par l’Union des avocats francophones de l’Arménie
Sujets :

  • Les mécanismes constitutionnels de garantie de la stabilité du régime politique
  • Le rôle du président dans le système de gouvernement
  • Analyse comparative des systèmes semi-présidentiel et parlementaire de l'Arménie et de la France

23. Droit civil directeur de thèse Mme Béatrice Balivet, Université Jean-Moulin Lyon 3 (financée par l'Institut international pour la Francophonie) .
Sujets :

  • La question des personnes vulnérables au plan patrimonial avec des déclinaisons possibles sur les mineurs, les majeurs protégés ; les effets du vieillissement sur l'évolution du droit ; l'évolution de la famille et son incidence patrimoniale, les questions d'anticipation en matière patrimoniale…

Ou

  • Des sujets dans le domaine foncier-immobilier : l'accès à la propriété immobilière, une réflexion sur les copropriétés, la sécurité foncière, la terre en tant que "droit humain"... Une réflexion sur l'incidence des nouveaux biens sur le droit des biens... les baux de longue durée... la possession... l'usufruit.


24. Droit financier, bancaire
(financée par la fondation «Centre d’éducation économique et de soutien aux  recherches» de la Banque Centrale d’Arménie).
Sujets en cours de détermination.
25. Le candidat devra choisir prioritairement l’un des thèmes préalablement mentionnés aux paragraphes (21, 22, 23, 24) et justifier de son intérêt pour celui-ci
26. Par exception, le candidat peut proposer un autre thème de recherche pour lequel il devra justifier l’intérêt académique, ce qui sera discuté par la commission.

Dépôt de candidature

27. Les demandes de doctorat doivent être transmises au plus tard le 24 juin 2016, madame Olya Harutyunyan, assistante pédagogique de la faculté de droit (bureau 107).28. Les documents sont :

  • 1 photo,
  • CV en français,
  • Lettre de motivation en français justifiant l'intérêt pour les études en doctorat et le sujet
  • La copie des travaux scientifiques publiés s’il y en a et leur résumé en français s’ils sont dans une autre langue,
  • La copie des diplômes,
  • Les lettres de recommandation (optionnelles).

29. Les candidats pré-sélectionnés en fonction des documents écrits seront invités à un entretien de sélection.30. En cas de questions, n’hésitez pas à vous adresser à Mme Nora Sargsyan, docteur en droit, Doyen de la Faculté de droit de l’UFAR, à l’adresse respch_droit@ufar.am ou à Olya Harutyunyan, assistante pédagogique de la faculté de droit, à l’adresse ap_droit@ufar.am ou en appelant le 060279661. Une réunion d’information sera organisée pour les candidats intéressés le 22 juin dans la salle de Tribunal, UFAR.

UFAR / 15 ans d’existence

15-1-1.jpgL’Université française en Arménie a fêté ses 15 ans le jeudi 30 juin 2016. La cérémonie d’anniversaire s’est déroulée en présence du Premier Ministre de la République d’Arménie M. Hovik Abrahamyan, de l’Ambassadeur de France en Arménie M. Jean-François Charpentier, du Ministre de l’Education et de la Science de la République d’Arménie M. Levon Mkrtchyan...

Lire la suite...

L’UFAR et l'Académie d'administration publique : une volonté commune de collaboration

2rector1.jpgLe 7 juin 2016 le recteur de l'Académie d'administration publique Dr. Arsen Lokyan a rencontré le recteur de l'UFAR Pr. Jean-Marc Lavest.

Lire la suite...

L’UFAR répond présent aux journées de l’Europe

europ11.jpgL’Université française en Arménie (UFAR) était présente le 5 juin 2016 sur l’avenue du Nord pour participer à la manifestation d’information organisée par la Délégation de l'Union Européenne dans le cadre des Journées de l'Europe.

Lire la suite...

Les étudiants de l’UFAR visitent la compagnie Coca-Cola Armenia

cola111.jpgDu 23 au 24 mai dernier, les 55 étudiants de première année des facultés de Marketing, de Gestion et de Finances de l’UFAR ont visité la compagnie Coca-Cola Hellenic Bottlinc Armenia.

Lire la suite...

Partenaires

EFMD

AGBU

AUF

Qui est connecté ?

Nous avons 11 invités en ligne