• L'UFAR A 20 ANS
  • rentre a l'UFAR
  • Promotion 2019 Victor Hugo
  • Projet UFAR20+
  • Bibliotheque

Prof. Bertrand Venard, le nouveau Recteur de l'UFAR

Le professeur Bertrand Venard est le nouveau Recteur de l'UFAR (Université française en Arménie) et titulaire de la Chaire Senghor de la francophonie

Nous vous proposons de découvrir ci-après une courte biographie professionnelle du nouveau Recteur.

Avant de devenir Recteur, Bertrand Venard a été professeur à l'Université d'Oxford (Oxford Internet Institute, Royaume-Uni) et à Audencia (France). Il a obtenu un Doctorat en Management de l'Université de Paris (9) en faisant ses recherches au Centre de Recherche en Gestion de l'Ecole Polytechnique (France). En tant que professeur titulaire, il a une Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) de l'Université de Paris (12) (diplôme post-doctorat de directeur de recherche et de professeur). Il a également reçu un diplôme de troisième cycle en enseignement et apprentissage dans l'enseignement supérieur de l'Université d'Oxford.

Avant d'entamer une carrière universitaire, il a travaillé dans le secteur financier et dans le conseil pour PwC. Il a ensuite occupé divers postes de direction dans l'enseignement supérieur tels que Directeur de la recherche, membre du conseil d’administration et Directeur d’une école de management. Ainsi, il a créé le CFVG à Ho Chi Minh Ville au début des années 90, aujourd'hui une école de commerce prestigieuse au Vietnam. Il a été professeur invité au Wharton Business School (Université de Pennsylvanie), à l'IESE (Espagne), au London Business School et à l'Université de Cambridge.

Il a reçu de nombreuses distinctions pour ses recherches telles que la bourse Sloan (USA), la  bourse principale de l’Académie d'enseignement supérieur (Royaume-Uni) et deux fois la prestigieuse bourse Marie Skłodowska-Curie (Union européenne). Depuis 2002, le nom du professeur Bertrand Venard figure dans le « Who’s Who in the World » répertoriant les personnalités les plus influentes au monde. En 2008, il a été fait Chevalier des Palmes Académiques, distinction décernée aux universitaires, par le Ministère français de l'Education Nationale. Ses sujets de recherche portent sur la fraude économique, la cybersécurité, la corruption, notamment dans les pays émergents. Il a ainsi dirigé des projets sur la corruption pour le gouvernement du Bhoutan, la lutte contre la corruption pour le PRME, Global Compact des Nations Unies ou une étude européenne sur la cybersécurité. Il a publié plus de 50 articles académiques. Il est membre de nombreuses associations académiques et professionnelles tels que l'Académie de gestion (AOM, Academy of Management), la Société pour l’éthique des affaires (SBE, Society for Business Ethics) ou l'EGOS (Groupe européen d’études organisationnelles).