• rentre a l'UFAR
  • Promotion 2019 Victor Hugo
  • Bibliotheque

Master en Intelligence artificielle

L’Université française en Arménie lance un nouveau master en Intelligence artificielle, en partenariat avec l’Université Toulouse 3 Paul Sabatier. Ce programme répond aux besoins de l’industrie et de la recherche aussi bien en Arménie qu’au niveau international. Le Master en Intelligence Artificielle propose un enseignement scientifique et technique de haut niveau. La formation s’attache à développer les compétences dans le domaine technologique, qui permettent aux étudiants de s’adapter à l’évolution rapide des technologies de l’information et de la communication.

Pourquoi développer l’Intelligence Artificielle (IA) à l’UFAR ?

L’IA révolutionne de nombreux domaines de l’informatique, comme l’imagerie numérique (traitement, analyse et reconnaissance d’images, vision par ordinateur), l’informatique graphique (analyse d’acquisitions 3D, synthèse d’images 2D et 3D), le traitement automatique des langues (traduction, chatbots…), la recherche d’informations (moteurs de recherche, réseaux sociaux), les jeux vidéo, la robotique, le commerce électronique (recommandation, configuration de produits), le traitement de données massives… Les points communs entre ces différentes problématiques constituent les deux piliers de l’IA moderne : l’apprentissage automatique (notamment les réseaux de neurones) d’une part, et la représentation de connaissances et le raisonnement d’autre part.

L’objectif de la formation en IA de l’UFAR est d’amener les étudiants à un haut niveau de maîtrise de ces fondements et à développer leurs expertises en fonction des problématiques soulevées par les domaines d’application importants et leurs impacts sociétaux et industriels.

À partir d’un noyau d’enseignement général, la formation développe les compétences des étudiants dans les domaines :

  • De la représentation, du traitement et de l’accès aux données structurées et aux informations de type textes, de la gestion de données et de leur transformation en connaissances utilisables
  • Des traitements spécifiques à l’imagerie numérique, à l’informatique graphique 3D, et aux contenus audiovisuels ;
  • De l’intégration de l’IA dans des systèmes robotiques, en approfondissant les aspects vision et interaction en langage naturel.

Les enseignements dispensés au long du master informatique sont conformes au référentiel international décrit dans le Curriculum of Computer Science élaboré par l’Association for Computing Machinery (ACM), gage d’une validité et d’une reconnaissance internationale à long terme des compétences acquises par les étudiants et qui leur permettra de pouvoir durer dans un secteur en perpétuelle évolution. À la fois science et technique, l’enseignement de l’informatique nécessite un volume important d’apprentissage par mise en pratique. C’est pourquoi une place centrale lui est accordée (près du tiers du temps des enseignements) ainsi qu’à l’apprentissage par projet.

En plus des enseignements techniques et scientifiques, ce programme attache une très grande importance aux langues étrangères. Si les cours techniques sont enseignés en anglais, l’apprentissage du français est obligatoire pour tous les étudiants. Le souci est de l’UFAR est d’ouvrir ses étudiants sur le monde, tout en les ancrant dans la francophonie. Le multilinguisme des Ufariens est particulièrement recherché par les entreprises.

Véritable porte sur le monde, l’UFAR délivrera aux étudiants de ce Master un double diplôme français/européen et arménien reconnu par l’Etat. Rappelons que l'UFAR est aussi un partenaire fondateur au sein de l'écosystème du Centre de convergence UE TUMO pour l'ingénierie et les sciences appliquées. La faculté d'Informatique et de mathématiques appliquées de l'UFAR est l'un des éléments clés du Centre de convergence.

Droits d'inscription pour l'année universitaire 2021-2022

Master 1 – 1.300.000 AMD

Master 2 – 1.500.000 AMD

Une partie des droits d’inscription peut être couverte par les nombreux programmes de bourses de l’UFAR.

Conditions d'admission en Master 2021-2022

L’admission en master est soumise aux conditions suivantes.  

Les candidats doivent faire acte de candidature et déposer un dossier à l’UFAR selon un calendrier établi par l’établissement. 

La sélection des candidats est effectuée sur dossier par une commission d’admission mixte composée du doyen de la Faculté IMA, des responsables de mention et de parcours des deux établissements et du doyen associé de la Faculté IMA ou de son représentant. 

Les candidats internes, étudiants de l’UFAR, doivent être titulaires du double diplôme licence/bakalavr dans une mention compatible avec la mention du master Informatique ou avoir au minimum 3 années d’expérience professionnelle si le master demandé diffère de la licence obtenue. 

Les candidats externes doivent notamment :  

  • avoir validé une licence (180 ECTS ou 240 ECTS) dans une université française, arménienne ou étrangère dans la spécialisation du Master demandé ou avoir au minimum 3 années d’expérience professionnelle dans le domaine du master si le master demandé diffère de la licence obtenue.  
  • justifier d’un niveau B2 en anglais (Cadre Européen Commun de Référence ou équivalent) : 
IELTS Academic : 6,5 (sans composante inférieure à 6,0) 
TOEFL : 79 et plus (sans composante inférieure à 20) 
Cambridge Assessment English 
FCE 
CAE 
CPE 

BEC Higher L'admission peut prendre en compte :

  •   les résultats académiques

  •   la lettre de motivation

  •   la description du projet professionnel du candidat

  •   l’entretien

Les transcriptions de vos résultats doivent prouver :

   • 80 ECTS en informatique ou technologies de l'information, 15 ECTS en mathématiques, 10 ECTS en stages, projets ou travaux de thèse.

  • Si le candidat vient d'un pays non-ECTS, des preuves de qualifications et d'expérience équivalentes doivent être fournies.

Ce processus d'admission et les conditions sont précisés par le Règlement d'admission en Grade de Master de l’UFAR. 

La commission transmet la liste définitive des candidats admis aux deux établissements. 

Pour cette formation d’excellence, l’UFAR vise à recruter environ 40 étudiants chaque année.