• rentre a l'UFAR
  • LE PREMIER MINISTRE NIKOL PASHINYAN APPORTE SON HAUT PATRONAGE À LA LEVÉE DE FONDS DU PROJET UFAR20+
  • UFAR20+
  • Visite du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères à l’UFAR
  • colloque international ''Les élites féminines dans l’espace francophone''
  • Journée de portes ouvertes 2018
  • Visite de Monsieur Jean-Baptiste Lemoyne
  • Digitec expo
  • Conférence de presse IMA
  • Stage 2018
  • Etudiants
  • E-reputation
  • Bibliotheque
  • Vie culturelle
  • Alumni
  • CE
  • Réception à l'Ambassade 2018

L’atelier « Compétences plurilingues et interculturelles: descripteurs et matériaux didactiques »

Du 27 au 28 septembre, l’UFAR a accueilli l’atelier « Compétences plurilingues et interculturelles: descripteurs et matériaux didactiques » FREPA/ CARAP organisé par le Centre européen pour les langues vivantes (ECML) du Conseil de l'Europe et l’Université française en Arménie, avec la coordination de Madame Zaruhi Soghomonyan, Responsable de la Chaire des langues étrangères de l'UFAR!

 

Par Zaruhi Soghomonyan

« Comme l’a très bien remarqué un des participants de l’atelier FREPA, l’apprentissage des langues en Arménie a subi des changements importants : à l’école nous avons appris les langues par la méthode grammatico-traductrice, après la chute de l’Union soviétique on nous disait que l’enseignement comparatif des langues n’est pas la bonne car les différences existantes peuvent porter à confusion. Plusieurs ateliers, séminaires et formations nous assuraient qu’aucune langue ne doit être enseignée dans l’isolement car rien n’est isolé dans le monde et ne peut exister s’il n’est pas en contact avec d’autres objets ou réalités. L’atelier FREPA a permis de confirmer qu’il est nécessaire de démontrer les différences existantes entre les langues pour éviter l’intervention négative.

En tant qu’enseignants, nous avons souvent la difficulté de distinguer les résultats attendus dans le cadre de chaque cours surtout quand ils concernent les compétences transférables. Souvent nous disons qu’il est facile d’évaluer le savoir car nous avons en général affaire avec des faits, alors que l’évaluation des compétences peut souvent tourner en cauchemar. Les descripteurs FREPA offrent aux enseignants la possibilité de faire le choix parmi les compétences qu’ils veulent développer dans le cadre d’un cours. Les descripteurs sont facilement adaptables au programme de l’établissement ainsi qu’aux exigences du cadre national de qualifications. Dans le cadre de l’atelier, une boîte à outils pratiques a été mise à disposition des participants pour leur permettre de transformer les descripteurs en résultats attendus et de fixer des cibles atteignables. »

Nous avons l’honneur d’annoncer que la responsabilité de compléter et d’enrichir la page FREPA d’Arménie a été confiée à Madame Zaruhi Soghomonyan, responsable de la Chaire des Langues étrangères de l’UFAR.