• rentre a l'UFAR
  • LE PREMIER MINISTRE NIKOL PASHINYAN APPORTE SON HAUT PATRONAGE À LA LEVÉE DE FONDS DU PROJET UFAR20+
  • UFAR20+
  • Visite du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères à l’UFAR
  • colloque international ''Les élites féminines dans l’espace francophone''
  • Journée de portes ouvertes 2018
  • Visite de Monsieur Jean-Baptiste Lemoyne
  • Digitec expo
  • Conférence de presse IMA
  • Stage 2018
  • Etudiants
  • E-reputation
  • Bibliotheque
  • Vie culturelle
  • Alumni
  • CE
  • Réception à l'Ambassade 2018

Atelier “Prise de parole en public”

    

Saté Khachatryan, comédienne, metteure en scène et directrice artistique de la compagnie Saté-Âtre, avec sa collègue Georgy Batrikyan, comédienne, metteure en scène etintervenante théâtre, en collaboration avec la Chaire de Français de l’UFAR ont organisé un atelier de “Prise de parole en public” pour les étudiants de la faculté de Droit.

Au cours de l’atelier, les étudiants ont fait des exercices qui leur permettent  de s’exprimer en public plus facilement. En plus, cet atelier a été une façon d’ améliorer leur français,“d’apprendre le français par le théâtre” comme le dit Saté.

Nous avons discuté avec les comédiennes de l'atelier et de la perception de cette pratique par les étudiants. Elles nous ont raconté d'où vient cette idée et quel est  l’objectif de l’atelier “Prise de parole en public”.

“ L’année dernière nous avons organisé un ensemble d’événements culturels autour du théâtre et les œuvres de Yasmina Reza. C’était avec le soutien d’Ambassade de France enArménie, entre autres on avait plusieurs partenaires : le métropole de Lyon, le Conseil départemental de l'Isère etc. Donc, cette année on a décidé de rester dans la même dynamique, on va continuer nos activités puisque notre objectif est la promotion de la francophonie, de la culture française en Arménie et la promotion de la culture arménienne en France parce que nous sommes une compagnie de théâtre basée à Vienne, en France et nous organisons  des événements, des spectacles etc. “La prise de parole en public” est née de l’idée : apprendre le français par le théâtre. On l’a expérimenté l’année dernière avec les élèves, et voilà cette année on est à l’UFAR pour la première fois.”- raconte Saté.

“Ce que je fais avec les étudiants de l’UFAR c’est de travailler avec eux sur la prise de parole en public. Donc pour cela je pars des exercices de théâtre: la respiration, l'ancrage, le travail sur le corps, le regard, la projection de la voix. On met en pratique tout cela à travers des textes. Je suis très agréablement surprise parce que les étudiants ont un super niveau de français, ils sont friands de connaître la méthode que je leur apporte. Je suis très contente et satisfaite de leur enthousiasme. Ils sont vraiment motivés. L’essentiel ce n’est pas de réussir à faire des exercices, c’est d’essayer, de toute façon tout se fait au fur et à mesure ”- remarque Georgy.

“Comme ma collègue, moi aussi, je suis agréablement surprise par le niveau de français des étudiants parce qu’ils maîtrisent vraiment super bien le français et ils sont assez à l’aise pour s’exprimer, bien sûr il y a des difficultés de s’exprimer en public mais c’est justement pour ça qu’on est là, pour les aider à gérer tous ce stress et tout ce qui est lié à la prise de parole.” - ajoute Saté.