• colloque international ''Les élites féminines dans l’espace francophone''
  • Visite du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères à l’UFAR
  • Visite de Monsieur Jean-Baptiste Lemoyne
  • Journée de portes ouvertes 2018
  • Digitec expo
  • Conférence de presse IMA
  • Stage 2018
  • Etudiants
  • Annuaire des anciens
  • Marche commémorative au Mémorial du Génocide des Arméniens
  • E-reputation
  • Vie culturelle
  • Bibliotheque
  • Alumni
  • CE
  • UFAR hiver
  • Réception à l'Ambassade 2018

"Vernissage Improbable" des œuvres créées par les étudiants de l’UFAR

Le vernissage de l’exposition des œuvres créées par les étudiants de l’UFAR dans le cadre du module « Art thinking » s’est tenue à ISTC Foundation (Centre de solutions et de technologies innovantes) le 31 octobre 2018.

L’Université française en Arménie a mis en place un  module « entrepreneuriat » innovant, ouvert à tous les étudiants de l’UFAR et de l’Université russo-arménienne, couplant deux approches complémentaires :

  • L’une est animée par une chargée de projets sur place en Arménie, forte d’expériences en entrepreneuriat qui assurera le lien également avec l’écosystème des starts-up en Arménie ;
  • L’autre est animée par des intervenants français sous forme de trois séminaires thématiques avec un projet entrepreneurial comme fil rouge, porté par 3 à 5 élèves. Chaque séminaire donnera lieu à une présentation devant un public/jury.

Le premier module français sur « l’Art thinking » a lieu à l’ISTC Erevan du 29 au 31 octobre. Animé par Pr. Sylvain Bureau (Docteur de l'Ecole polytechnique, Directeur de l'Institut Jean-Baptiste Say d'ESCP Europe) et Pierre Tectin, artiste (Beaux-Arts de Paris ; Ecole de design de Reims), il a pour objectif d’acquérir une méthode agile qui permet de créer de l’improbable avec certitude.

Après Montréal, Tokyo, Stanford et les campus de Paris, Madrid, Berlin de l’ESCP, la « méthode improbable » permettra aux étudiants de l’UFAR de développer leur esprit critique et innovant en créant une œuvre sur une thématique donnée : intelligence artificielle, robotique, réseaux sociaux, éducation, innovation sociale.

Comme le souligne Sylvain Bureau, le vernissage est une occasion « où les gens vont observer le produit final comme un produit conçu par une start-up. L’entrepreneur n’est pas à côté de son œuvre pour la défendre. Celle-ci doit parler d’elle-même. Cette confrontation au public est déterminante. »

Les participants aux ateliers de « l’Art thinking » sont souvent des représentants du monde des affaires, donc le professeur Bureau était positivement surpris d’esprit ouvert et créatif des jeunes participants.

Lors de l'atelier de 3 jours les participants ont travaillé en équipe et ont présenté de nouveaux concepts des produits ou services.

Ce projet est financé par la région Ile-de-France à travers l’UGAB et permettra à terme de développer l’esprit d’entrepreneuriat en Arménie.

Tous nos remerciements à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet.